Animation d'une réunion de parents et animateurs d'une école démocratique

Nature de l'action menée : Animation d'un temps collectif
Nombre de participants : De 6 à 15 personnes
Durée de l'action : Une demi-journée
Niveau d'avancement de l'action : Terminée
Degré de réussite de l'action :
Année de mise en oeuvre : 2018
Description de l'action : Il sʼagissait dʼanimer une réunion entre parents et animateurs de lʼécole démocratique « Objectif 100 % » à Tours.
Lʼidée était de faciliter lʼélaboration et la construction partagée de solutions aux problèmes soulevés lors de la réunion.
Un certain nombre de sujets sensibles avaient préalablement été identifiés :
  • effectifs et ratio adultes /enfants,
  • approche pédagogique libérale ou plus cadrée,
  • résultats mesurables dans la progression des enfants,
  • tarif de la participation aux frais de scolarité,
  • déménagement de lʼécole.
Dans les jours précédent la réunion, un questionnaire avait été soumis aux élèves (appelés « membres »).
Déroulement
13 personnes présentes.
1 – Lʼintervention a débuté par une ouverture sous forme de météo .
2 – Les participants ont ensuite reçu cinq post-it (2 roses, 2 bleus et 1 beige) avec pour consigne dʼécrire
  • 2 choses que jʼaime dans cette école (une par post-it rose),
  • 2 choses que je nʼaime pas dans cette école (une par post-it bleu),
  • 1 chose que je voudrais changer dans cette école (sur le post-it beige).
Ces questions faisaient partie du questionnaire auquel les membres avaient répondu. Cette information nʼa pas été donnée aux participants.
Les participants ont ensuite positionné chaque post-it en les rassemblant par thématique abordée.
3 – Jʼai ensuite demandé aux participants de repérer parmi les post-it exposés, sʼil y en avait avec lesquels ils ne se sentaient pas en accord.
Le seul point sur lequel nʼexistait pas de consensus total au sein du groupe était le rapport entre liberté et cadre.
4 – Nous avons donc eu recours à un débat mouvant sur la base de la proposition « La liberté ne se conçoit que sans contraintes ».
Lʼexpression des uns et des autres a permis de dégager un accord sur le fait que la liberté de chacun ne peut être vécue sereinement par tous que dans le respect d'un cadre minimum et des règles qui l'accompagnent.
5 – Les participants ont alors pris connaissance des réponses données par les membres au questionnaire.
Ils ont échangé sur les réponses apportées par eux même et par les membres.
6 – Sur la base de la proposition « énoncez trois idées permettant de mettre en œuvre, au sein de lʼécole, le principe énoncé à la fin du débat mouvant » nous avons vécu lʼanimation pyramide .
Après les deux premières phases individuelles, les participants étaient regroupés en quatre groupes, puis deux, de manière à aboutir à 6 propositions.
Le caractère vague de la proposition initiale était destiné à faciliter la créativité. Cependant, le nombre de questions de clarification sur cette proposition montre quʼelle nʼétait pas assez explicite pour certains.
À la fin de la pyramide, le groupe a spontanément synthétisé les six propositions.
Ceci a marqué la fin de lʼanimation. Le groupe abordant ensuite, de manière plus traditionnelle, rapidement dʼautres points de lʼordre du jour. En anticipant mieux cette fin de réunion avec le commanditaire, jʼaurais pu mettre en place une clôture digne de ce nom.
Auteur.trice(s) de la ressource : Sylvain Boyer
Licence d'utilisation la ressource : CC BY SA
Contributeur.trice.s ayant vécu cette action :