Visualisation du fichier CSV pour l'export des fiches de type : Mémoires d'action - Total des fiches : 29
"datetime_create","datetime_latest","Nom de l'action","Nature de l'action menée","Nombre de participants","Durée de l'action","Niveau d'avancement de l'action","Degré de réussite de l'action","Année de mise en oeuvre","Description de l'action","Lien vers le cahier des charges initial ou résumer des besoins formalisés au démarrage","Fichier joint du cahier des charges initial","Lien vers la réponse au cahier des charges (s'il y a lieu)","Fichier joint de la réponse effectuée","Lien vers la documentation de l'expérience","Fichier joint de la documentation de l'action","Auteur.trice(s) de la ressource","Licence d'utilisation la ressource","Contributeur.trice.s ayant vécu cette action","Photo","Cette fiche est elle un brouillon ?"
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Ateliers sur la coopération à l'IUT Carrières Sociales de Tours","Formation","Plus de 30 personnes","Une demi-journée, Une journée","Terminée","","2016, 2017, 2018","Chaque année, les 80 étudiants du DUT Carrières Sociales de Tours, répartis en 4 groupes, vivent 1/2 journée de formation sur l'animation coopérative de groupe.

Dans la suite de l'intervention du Cré-sol sur les pôles de coopération, chaque groupe peut vivre et tester la conduite coopérative de réunion, dans le but de découvrir et goûter à des outils et méthodes utiles. Cet atelier vise à identifier les ingrédients nécessaires à la coopération à travers des temps de jeu, de transmission de connaissances et de mise en situation. Chacun.e peut ainsi commencer à construire son ""outilthèque"" de la coopération et pourra progressivement l'intégrer dans ses projets menés en collectif.","","","","","","","Sarah Gaucher","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Atelier professionnel participatif au festival Terres du Son","Animation d'un temps collectif","De 6 à 15 personnes","Une demi-journée","Terminée","","2015, 2016, 2017","Dans le cadre du festival de musique Terres du Son, qui se déroule chaque année au Domaine de Candé à Monts (37) début juillet, une journée spéciale rassemblant des professionnels du milieu culturel est organisée.

Un atelier de 2h à 3h permet à ces derniers d'échanger autour de sujets liés à l'ESS :
- ""agir en local et favoriser l'ancrage territorial"" (en 2014)
- ""le rôle du secteur culturel dans l'ESS et la prise en compte des monnaies locales"" (en 2015)
- ""la prise en compte d'une alimentation éco-responsable dans nos événements"" (en 2016)

Cet atelier se base sur l'implication active des participants. Il est ainsi proposé une animation très participative : débats mouvants, travaux de groupes, jeux de découverte sur les thèmes abordés... La convivialité est un enjeu fort dans le cadre proposé ! 

Cette journée est également l'occasion d'échanger avec des partenaires, de découvrir des acteurs locaux et de visiter le site du festival en avant-première.","","","","","","","Sarah Gaucher","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Diagnostic en marchant avec Umap - La Riche","Accompagnement","Plus de 30 personnes, Animation espace public","Une journée","Terminée","","2015","Dans le cadre de la concertation autour de son Plan Local d'Urbanisme, la ville de La Riche a fait appel à Artefacts pour animer un diagnostic en marchant afin de récolter les retours de ses habitants en lien avec l'Agence Tourangelle d'Urbanisme.
Deux ballades sur deux dimanche ont été organisées : l'une en centre ville et l'autre sur la zone plus naturelle à l'ouest. Deux itinéraires étaient chaque fois proposés : un à vélo et l'autre à pied. 

En plus des documents ci-dessous, quatre articles ont été publiés : 
 - Annonce de la première journée - https://artefacts.coop/2015/10/29/la_riche/
 - Synthèse de la première journée - https://artefacts.coop/2015/11/11/retourlarichecartopartie/
 - Annonce de la seconde journée - https://artefacts.coop/2015/11/12/cartopartie-la-riche-mobilites-centre-ville/
 - Synthèse de la seconde journée - https://artefacts.coop/2015/12/03/retour-cartopartie-mobilites-lariche/

Action menée par Cyrille Giquello et Romain Lalande ","http://osons.cc/osons/wakka.php?wiki=PagePrincipale/download&file=Consultation_Cartopartie__Cooprative_ARTEFACTS.pdf","","http://osons.cc/osons/wakka.php?wiki=PagePrincipale/download&file=Offre_Artefacts__cartoparties_La_Riche_2030_automne_2015.pdf","","https://fr.slideshare.net/LalandeRomain/la-riche-cartographie-et-concertation","","Cyrille Giquello, Romain Lalande","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"DUNAR - Atelier de sensibilisation / mobilisation d'associations autour des usages numériques collaboratifs","Animation d'un temps collectif, Education populaire","De 16 à 30 personnes","Entre deux et trois jours au total","Terminée","","2016","Le projet “Développement des usages numériques auprès des associations rurales” (DUNAR) est un parcours à destination des associations du milieu rural pour les préparer et les former à l’intégration des usages numériques collaboratifs.
Ce parcours s’articule autour d’actions de sensibilisation, d’accompagnement, de formation et d‘appuis techniques.
Le présent bilan concerne la première phase de sensibilisation, à travers trois journées animées par Artefacts les 18, 19 et 25 juin 2016.
Cette phase a été l'occasion d'un premier contact de l'équipe avec les associations et des acteurs associatifs... avec de premiers outils numériques simples !
Au programme : stands de démonstration pour donner à voir l'utilité d'outils numériques pour les associations à travers des exemples concrets et des temps de mini-atelier pour commencer à “mettre les mains dedans” et repartir avec des outils simples à expérimenter collectivement dés le lendemain.

En complément la fiche d’auto-diagnostic qui était proposée aux participants : 
 - [[http://osons.cc/files/PageTest_Autodiag_DUNAR_20170902112357_20170902113604.svg La fiche d'auodiag SVG]]
 - [[http://osons.cc/wakka.php?wiki=PageTest/download&file=Autodiag_DUNAR__A_retoucher.pdf La fiche d'autodiag PDF]]","","","","","","","Romain Lalande, Malvina Balmes, Cyrille Giquello, Stephane Caillaud","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Formation aux usages et outils numériques collaboratifs - Pour le petit faucheux (salle de jazz à Tours) ","Formation","De 6 à 15 personnes","Une journée","Terminée","","2016","Objectif
 - Réaliser un état des lieux des usages numériques existants
 - Définir les attentes et besoins collectivement partagés au sein de l'équipe
 - Choisir des outils numériques adaptés aux besoins et acquérir les compétences permettant leur utilisation efficace
 - Acquérir les éléments de culture générale numérique utiles à la formation (logiciels libres, modes de faire collaboratifs)
 - Découvrir et savoir utiliser des outils et pratiques permettant l'écriture collaborative

Du fait du format, nous avons surtout utilisé des outils d’animation décrits dans la proposition, sans grand chose d'utile à documenter dans le déroulé. La demande initiale de formation n'était pas en réel accord avec le besoin d'où une certaine difficulter à mobiliser tous le monde le jour J.","","","","","https://framindmap.org/c/maps/276493/public","","Romain Lalande","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Mieux comprendre pour mieux agir - Infolab citoyen ","Education populaire","De 16 à 30 personnes","Plus d'une semaine au total","Annulée","Pas concerné par ce champs","2014","Notre projet consiste en une innovation qui permettra de soutenir des dynamiques de co-production des territoires. Les impacts attendus doivent renforcer les capacités d’adaptation des acteurs régionaux. Une démarche d'accompagnement de groupes d'acteurs locaux enrichira leurs pratiques informationnelles au service d’une extension des usages coopératifs.
Les terrains d’expérimentation envisagés sont Tours, Vierzon et Blois. Chaque groupe disposera d'outils cartographiques et statistiques favorisant l’étude des besoins de leur territoire. Des diagnostics partagés permettront de nouvelles actions collectives en réponse aux besoins identifiés. A terme, chaque groupe sera autonome pour créer de nouveaux indicateurs et mener des enquêtes participatives via la mutualisation d'outils et de compétences. Une démarche de recherche- action formalisera les leviers d’action pour l’essaimage de pratiques bénéfiques à la co-production des territoires régionaux.
Notre groupe multi-partenarial qui rassemble des ressources humaines, des savoir-faire utiles pour appréhender les données, formera les acteurs à l'usage et à l'analyse de données statistiques et les aidera à capitaliser et partager leurs expériences. Cela nourrira la réflexion nationale relative aux enjeux de la transformation numérique des territoires et la capacité des acteurs de placer l’usage des données au service de leurs missions.","","","","","","","ROmain Lalande, Stephane Caillaud, Hervé Paris, Florence Le Nulzec","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Opération Sanikart - créer un jeu vidéo avec les habitants d'un quartier","Education populaire","Plus de 30 personnes","","","","2015, 2016","Ce projet consiste à faire évoluer le jeu vidéo Sanikart (jeu de karting open source qui se situe dans les rues du Sanitas, créé à partir du plan du quartier, modélisé en 3D). La surface de jeu initiale sera augmentée par la participation de plusieurs groupes accueillis en ateliers dans différentes structures du quartier du Sanitas. Un événement sera organisé afin de faire une présentation publique du jeu et plus généralement de la réalisation du jeu.   Enfin, un manuel de réalisation sera co-écrit par des membres des différents groupes (professionnels et participants aux ateliers) afin d'expliquer les différentes étapes de réalisation d'un jeu 3D, de montrer en quoi il peut être un support d'apprentissage et un outil d'animation sociale, à partir de l'expérience concrète des participants.
En plus de la documentation jointe sous forme de livret, retrouvez : 
 - Une vidéo du projet
 - [[http://osons.cc/wakka.php?wiki=PageTest/download&file=15mba01__operation_sanikart1.odt Le bilan formel du projet]] ","","","","","","","Cyrille Giquello, Malvina Balmes, Romain Lalande","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Proposition d’intervention de formation - Découvrir de nouveaux outils d’animation et de co - construction","Formation, Accompagnement","De 6 à 15 personnes","Entre deux et trois jours au total","Annulée","Pas concerné par ce champs","2016","Des mutations organisationnelles sont actuellement à l’oeuvre au sein des services du ministère de l’environnement et visent plus de transversalité entre les équipes et d’efficacité collective. Il s’agit donc pour eux d’être en capacité de co-produire et d’agir plus
efficacement en réseau tant en présentiel qu’à distance.
Si les modes d’organisation s’adaptent pour permettre ces nouveaux modes de faire, le CVRH d’Arras et le CEDIP requièrent une formation à même de faire monter en compétences ses agents autour savoirs-faire et savoirs-être inhérent à toute pratique collaborative.
Au delà, dans un contexte d’incertitude et de changements rapides tant internes (loi NOTRe,...) qu’externe dématérialisation,société en mouvement,...), les agents territoriaux se doivent désormais d’adopter des pratiques plus résilientes. Être en mesure de faire preuve de créativité et d’agilité dans les réponses données aux problématiques rencontrées est indispensable à une efficacité collective durable des équipes.

Pour information, tarif annoncé : 3 700 € 
**Offre annulée suite à un changement de personnel dans les services du demandeurs, il ne nous a pas paru pertinent de poursuivre les échange le contexte étant peu propice.**","","","http://osons.cc/wakka.php?wiki=PageTest/download&file=POPArchipelCVRHArras.pdf","","","","Emmanuel VANDAMME, Lilian RICAUD, Romain LALANDE","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Ateliers de la coopération - à destination d'acteurs associatifs ruraux","Formation, Animation d'un temps collectif, Education populaire","De 16 à 30 personnes","Une semaine au total","Terminée","","2016","Action assez peu documentée par manque d'intérêt et de participants, mais réponse disponible. 
L'association ID 37 portant le DLA en Indre et Loire organise des ateliers de la coopération en novembre et décembre 2016.
Ces ateliers, qui se déroulent sur 1⁄2 journée chacun, ont pour but de donner les moyens aux associations de mettre en place des coopérations au sein de leur structure et avec leurs partenaires en accompagnant la mise en place d'outils concrets.
Il s'agit donc de proposer et expérimenter avec les participants des outils immédiatement mobilisables leur permettant de développer les dynamiques de coopération sur le territoire. Les modules proposés doivent pouvoir être suivis séparément les uns des autres et porter sur des thématiques différentes, chacune d'elles permettant de transmettre des outils spécifiques facilitant la coopération.","","","","","","","Romain Lalande, Sarah Gaucher","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Issoudun : impliquer la population dans la préparation du chantier international de jeunes bénévoles","Animation d'un temps collectif","De 6 à 15 personnes","Plus d'une semaine au total","En cours","","2017, 2018","Un chantier international de jeunes bénévoles s'est tenu en 2016 à Issoudun : durant 2 semaines, de jeunes étrangers ont participé à la vie de la cité et ont réalisé une fresque murale.
En juillet 2018,  un nouveau chantier est programmé. Les partenaires du projet* ont décidé de lancer une large concertation pour en définir le thème et le lieu. L'occasion également de sensibiliser les habitants sur ce projet et tisser des liens avec la population.

Les différents espaces-temps d'échanges qui ont été organisés :
- Des petits-déjeuners ""causeries"", dans 2 des quartiers ""prioritaires"" de la ville
- Un Forum participatif avec quelques associations locales ainsi que des partenaires institutionnels
- Une animation auprès des lycéens
- Une journée de sensibilisation/formation auprès de jeunes intégrés dans le dispositif Garantie Jeunes de la Mission locale

Le bilan de cette première phase de concertation est mitigé : les petits-déjeuners et le forum participatif n'ont pas suscité beaucoup de participation, mais les temps passés avec les jeunes (de la Mission locale et du lycée) sont une vraie réussite, tant dans la participation que dans le contenu des échanges. Ainsi, de nombreuses idées de thèmes ont été collectées auprès des jeunes d'Issoudun.

La seconde phase de préparation est en cours : définition de la thématique et organisation du chantier.

*Les partenaires du projet : Le CRIJ, Concordia, la MELI, la Mission locale, le collectif Osons ainsi que la Région et la Ville d'Issoudun.","","","","","","","Sarah Gaucher","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"PASS' FABCITY MAKERS","Formation, Accompagnement","De 16 à 30 personnes","Plus d'une semaine au total","En cours","Pas concerné par ce champs","2017, 2018","À la fois PASSeport de nouvelles compétences et PASSerelle vers la formation, ce parcours est conçu pour aider les jeunes en marge du système éducatif à découvrir l'univers de la fabrication numérique et la culture maker, susciter des envies et vocations, retrouver élan et confiance en soi se remobiliser vers une formation, un métier ou le développement d'une activité et être soutenu dans la construction de son projet d'insertion.
À travers des visites pédagogiques, des journées d'initiation et de documentation, un stage Maker et des ateliers de fabrication, ce sont 102 heures de formation de janvier à novembre 2018 qui sont proposées.
Afin de toucher potentiellement différents jeunes dans la durée et d'articuler deux composantes qui nous paraissent essentielles à la culture « maker », le PASS propose 2 parcours :
 - le parcours FABCITY qui met en valeur la citoyenneté créative et la culture du faire à l'échelle de la ville (Fabriquer, Inventer) ;
 - le parcours BIBLIOMAKER qui met en valeur la culture open source et la production de connaissance (Informer, Documenter).

Retrouvez les documents à disposition : 
 - Le dossier déposé [[https://partage.osons.cc/s/QvI8CfzGuEY2qFN En PDF]] | [[https://partage.osons.cc/s/2m1nsfga6v2Jnrb En format texte]]
 - Le budget déposé [[https://partage.osons.cc/s/xxigW2SNqZIWX2Z ICI]] 
 - Les flyers réalisés [[https://partage.osons.cc/s/TOjU7s3qvJIBhI8 ICI]]","","","","","","","Catherine Lenoble - FunLab","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Atelier cohésion d'équipe","Animation d'un temps collectif","De 6 à 15 personnes","Une demi-journée","Terminée","","2017, 2018","Déjà 2 ateliers de cohésion d'équipe ont été organisés au sein de la SCOP Odyssée Création.
Ils ont à chaque fois rassemblé 10 entrepreneur.e.s-salarié.e.s, venu.e.s pour partager un moment convivial et se découvrir autrement que par nos activités professionnelles.

Convaincu.e.s que la coopération naît de rencontres humaines joyeuses et que la confiance nécessaire au travail d'équipe s'acquiert par le plaisir à être ensemble, cet atelier proposait d'expérimenter des jeux coopératifs et créatifs permettant de tisser du lien entre les coopérateurs/trices. Néanmoins, les mêmes jeux ont permis à chacun de tester sa propre posture coopérative. Nous prêtons alors attention à ce que l'activité ne renvoie pas une vision trop contrastée des ""bonnes pratiques"" (et par comparaison des mauvaises) grâce à une approche qui invite à prendre en compte les avantages et les inconvénients des différente postures.

Veillons à entretenir nos liens car le sentiment d'appartenance à un collectif est un puissant carburant pour développer nos activités respectives ! Et pouvoir se soutenir les un.e.s les autres est une grande force !","","","","","","","Sarah Gaucher ; Alice Oechsner","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Formation Conduite coopérative de réunion et intelligence collective : recette de base et ressources","Formation","De 16 à 30 personnes","Une journée","Terminée","","2017","Il s'agissait d'une journée de formation organisée par le Mouvement de l'Economie Solidaire (MES) à Paris, à destination des membres de son réseau.
18 personnes ont participé à cette formation.
La première partie de la journée a été consacrée à l'animation coopérative de réunions (quels outils, quels freins...)
La seconde partie de la journée a permis d'expérimenter plusieurs outils d'animation s'appuyant sur l'intelligence collective (pour discuter d'un sujet, collecter les attentes par rapport à un sujet, trouver des pistes de développement d'un projet).","","","","","","","Sarah Gaucher","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Formation Vers une communication bienveillante","Formation","De 6 à 15 personnes","Une demi-journée","Terminée","","2017","Il s'agissait d'une soirée proposée par la Ligue de l'enseignement de l'Indre à toute personne désireuse de tendre vers une communication bienveillante, et plus particulièrement aux réseaux associatifs ou citoyens.
15 personnes y ont participé.
Cette formation très courte (3h de formation + 1h de collation) vise à nous interroger sur nos capacités d'écoute, d'expression de nos ressentis et de communication.
Elle se base sur l'expérimentation d'exercices très concrets, suivis de temps de débriefing collectif permettant d'identifier les éléments facilitant la communication bienveillante et les freins à celle-ci.","","","","","","","Sarah Gaucher","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Biocentre : Animation d'une journée ""filière""","Animation d'un temps collectif","Plus de 30 personnes","Une journée","Terminée","","2017","A l'invitation de l'association Biocentre (Interprofessionnelle de l'agriculture bio en région Centre Val de Loire et association des Groupements d'Agriculteurs Biologiques  - FNAB), des producteurs, transformateurs, distributeurs se sont retrouvés une journée pour améliorer leurs démarches de filière.
En coconstruction avec la conseillère technique, nous avons proposé des ateliers thématiques par filière et des temps d'interconnaissance dans une ambiance conviviale. ","","","","","","","Alice","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Formation des Conseils Citoyens","Formation","De 16 à 30 personnes","Une journée","Terminée","","2017","Unis-Cité accompagne les quartiers prioritaires d’Orléans dans l'animation des Conseils Citoyens.

En 2017, Unis-Cité a fait appel au Cré-sol (Sarah Gaucher), pour animer trois sessions d'une journée de formation auprès des Conseils Citoyens et des services civiques en charge de l'animation. Il s'agissait de transmettre des outils d'animation de groupe et faire émerger les attentes des participant·e·s. 

Ces journées ont été appréciées des participant·e·s pour la simplicité des outils proposés, l'animation très dynamique et le cadre suscitant l'écoute et les échanges.","","","","","https://www.larep.fr/fleury-les-aubrais/2017/01/25/ne-pas-laisser-mourir-les-conseils-citoyens_12256157.html","","Sarah Gaucher","Licence non-libre","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Associations - s'organiser grâce aux outils numériques","Formation","De 6 à 15 personnes, De 16 à 30 personnes","Entre deux et trois jours au total","Terminée","","2017","La plupart des petites associations ont une connaissance superficielle et une utilisation parcellaire des outils numériques. Elles se sont appropriés les outils de communication tels que les emails et, dans une moindre mesure, Facebook. En revanche, elles sont beaucoup moins nombreuses à connaître et à utiliser, sans parler de les maîtriser, d'autres types d'outils numériques.

Dans le même temps, beaucoup de ces associations sont confrontées à des questions d'animation du collectif, de gouvernance, de suivi des actions, etc. Or, de nombreux outils existent qui pourraient répondre sur le plan technique à ces besoins.

L'enjeu de cette intervention est de permettre à ces structures :
 - d'identifier, parmi le panel d'outils existant, ceux qui sont pertinents pour chacune d'entre elles ;
 - de se former à l'utilisation de plusieurs outils numériques simples ;
 - d'apprendre à mettre en adéquation avec leurs besoins les usages et les outils adaptés.

Un espace ressource a été créé durant l'accompagnement : http://osons.cc/outilsnumeriques41/wakka.php?wiki=Page1","","","","","https://partage.osons.cc/s/55me2CY2hu7beIS","","Romain Lalande, Sylvain Boyer","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"CityKart - parcours de remobilisation 16-25 à argenteuil autour du jeu vidéo libre","Formation, Animation d'un temps collectif, Education populaire","De 6 à 15 personnes","","Terminée","","2016","Le prototype expérimenté avec l?École de la 2ème Chance d'Argenteuil visait à valider l'acquisition de compétences numériques et de gestion de projet nécessaires à une plus grande agilité professionnelle d'un groupe de jeunes raccrocheurs, grâce aux logiciels
libres et au jeu vidéo.
Ce prototype devait permettre de formaliser un processus pédagogique appropriable par d'autres acteurs souhaitant s'appuyer sur ces mêmes outils pour soutenir l'agilité professionnelle des jeunes.

Des visuels ont été dessinés en direct par Mathilde durant les séance et constituent une belle mémoire de l'action, ils sont accessibles via ces liens : 
 - [[https://cloud.artefacts.coop/index.php/s/g7yO81Kk06NhOed Visuel - pack 1]]
 - [[https://cloud.artefacts.coop/index.php/s/bPiT8bttkKeTZMm Visuels - pack 2]]

Des ressources audio ont également été produites : 
 - [[https://soundcloud.com/romainlalande/sets/tous-agiles-interview-par-les-stagiaires Accéder aux capsules audio réalisées par les jeunes ]]
 - [[https://cloud.artefacts.coop/index.php/s/lr3WkLBQWtdrmgY Accéder à la présentation illustrant les différentes étapes]]","","","http://osons.cc/wakka.php?wiki=PageTest/download&file=TOUSAGILES_K2CE2C_FREE.odt","","http://osons.cc/wakka.php?wiki=PageTest/download&file=2016_Bilan_TousAgiles.pdf","","Isabelle Bapteste (rédaction et intervention), Fabrice Villard, Cyrille Giquello, Romain lalande, Jehan, Mathilde, Sébastien","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Partager et rendre visible l’information au sein du collectif ROC avec YesWiki - Accompagnement collectif ","Formation, Accompagnement","De 6 à 15 personnes","Une journée","En cours","Pas concerné par ce champs","2018","ID37 porte le dispositif DLA sur l’Indre et Loire et coordonne le collectif ROC qui rassemble des acteurs de la politique de la ville.
Dans ce cadre, ID37 a fait appel à nos services pour animer un séminaire qui a permis de clarifier certains éléments de gouvernance du collectif et de mettre en places certains outils de communication interne en 2017.
Si la gouvernance et la vie du collectif font leur chemin, les outils ne sont pas vraiment approprié et peu de personnes sont en capacité de les administrer. C’est dans cette optique qu’ID 37 fait appel à un prestataire pour favoriser l’appropriation collective des outils de communication interne et externe et rendre visible la gouvernance.
Le collectif doit pouvoir, à travers cet accompagnement, monter en compétence pour placer le numérique au service de la gouvernance validée lors du séminaire.
Les niveaux de maîtrise des potentiels participants étant inégaux, il est demandé de prendre en compte ce facteur dans la formulation de la proposition.","","","https://partage.osons.cc/s/ZrICuRsC30Dzqnt","","","","Romain Lalande","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Intégrer les outils numériques et collaboratifs dans le déploiement de son projet","Accompagnement","De 6 à 15 personnes","Entre deux et trois jours au total","Terminée","","2018","La BGE Loiret pilote le dispositif du DLA sur son département. C?est dans ce cadre qu?elle souhaite proposer un **accompagnement collectif à des associations autour des outils numériques collaboratifs**.
Le numérique est perçu comme **un levier trop peu intégré** par les associations que ce soit pour mieux s?organiser, pour communiquer en interne ou en externe, pour valoriser leurs actions et faciliter la participation de tous au projet. En deux mots : **pouvoir, grâce au numérique, faciliter la coopération**, par nature au c?ur des structures de l?ESS .
Afin de tirer pleinement profit de ces outils, les associations bénéficiaires de l?accompagnement auront également besoin de **développer une culture numérique** suffisante. Elles devront donc être en capacité de **choisir de manière éclairée des outils adaptés à leurs besoins** à l?issu de l?accompagnement. Cette culture générale du numérique passera par la **pratique de premiers outils simples** immédiatement mobilisables.
Enfin, la question de l?appropriation collective des outils par l?ensemble des membres devra être abordée, notamment à travers la mise en place des **premiers pas d?une stratégie de déploiement des usages numérique** au sein de la structure.","https://partage.osons.cc/s/La3r5N2jhnycC6b","","https://partage.osons.cc/s/2wDNxKU8WXshuwg","","https://ressources.osons.cc/?PageAcc45","","Romain Lalande","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Accompagnement d'un réseau associatif sur la mutualisation d'une fonction employeur","Accompagnement","De 16 à 30 personnes","Plus d'une semaine au total","Terminée","","2017","La mission a consisté à accompagner l'association Biocentre sur 2 sessions de respectivement 5 jours (2 intervenantes) et 9 jours (3 intervenants). Ce réseau de statut associatif est une organisation interprofessionnelle promouvant la filière Bio en région Centre Val de Loire, rassemblant en son sein 7 associations syndicales départementales et les institutions agricoles. Il s'agit donc de faire vivre une organisation complexe, dont le projet associatif ambitieux est élaboré démocratiquement par 7 conseils d'administrations (une quarantaine de bénévoles) et le plan d'actions très concret est mis en oeuvre par une quinzaine de salariés.

La première mission a permis d'initier une démarche de longue haleine :
- récréer des espaces collectifs d'expression et d'écoute mutuelle,
- de revisiter collectivement et de faire évoluer le projet associatif,
- de partager des constats, notamment en matière de culture militante commune et de nature des difficultés rencontrées par les salariés à la mise en oeuvre du plan d'actions.
La seconde mission a permis de mettre en oeuvre une médiation employeurs / salariés et d'initier un travail de priorisation du plan d'actions.","","","","","","","Alice Oechsner","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Action numérique jeunes Vendôme - Parcours Numériques","Formation","De 6 à 15 personnes","Plus d'une semaine au total","Terminée","","2016, 2017","La ville de Vendôme souhaitais développer une action de formation pour des jeunes 16-30 ans interessés par le numérique et a fait appel à Artefacts.
Les objectifs de l'action : 
 - Sensibiliser aux enjeux du numérique au quotidien et en matière d?accès à l?emploi.
 - Apporter des compétences socles pour appréhender les nouvelles technologies et faire du numérique un facilitateur à l?inclusion et à l?innovation sociale.
 - Créer une appétence à se former dans le domaine du numérique ou initier un intérêt à créer une activité. 
 - Valider et préciser l?intérêt et les plus values potentielles de démarches d?appropriation du numérique par les jeunes du quartier des Rottes. Adapter les enjeux sociétaux du numérique au réalités locales.

Du fait des difficultés rencontrées, nous avons assez peu documenté afin de ne pas perdre trop de temps dans une action mal engagée. En revanche, nous avons beaucoup appris suite à de multiples soucis que vous pouvez retrouver dans le bilan joint","","","","","","","Catherine Lenoble, Malvina Balmes, Romain Lalande","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"DUNAR - Coopération et usages numériques pour les associations rurales","Accompagnement, Education populaire","De 16 à 30 personnes","Plus d'une semaine au total","Terminée","","2017, 2018","Dans le cadre du dispositif DUNAR, ID 37 a mené une phase de sensibilisation aux usages numériques associatifs suivie d'un diagnostic des besoins des structures identifiées à cette occasion.

Suite à ce diagnostic, un certain nombres de besoins ont été identifiés comme des leviers forts pour développer les capacités des associations à coopérer au service de besoins locaux et à maintenir leurs services afin de dynamiser leurs territoires.

ID37 attend donc aujourd'hui une proposition qui favorise l'émergence de coopérations inter et intra-structures associatives sur le Pays Loire Nature, en particulier à travers l'acquisition d'un socle de compétences numériques utiles à une action collective efficiente. 

Il s'agira donc tant d'accompagner la création d'une communauté locale autonome autour des enjeux du numérique associative ; que de fournir les clefs d'usages numériques collaboratifs répondant aux problématique rencontrées par les participants au sein de leurs structures. L'accompagnement proposé devra prendre la forme d'une expérimentation collective passant notamment par la pratique d'outils numériques.

Les besoins identifiés s'articulent autour de trois enjeux principaux : 
 - Les capacités à coopérer des participants : postures individuelles et outils de facilitation de l'action collective. 
 - Les outils numériques organisationnels : pour mieux communiquer en interne et structurer une action collective. 
 - Les outils numériques externe : pour mieux communiquer vers l'extérieur et valoriser ses actions. ","","","","","https://partage.osons.cc/s/eEkIIKtjToz7pIF","","Romain Lalande, Sylvain Boyer","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Formation Outils numériques et coopération : vers plus d'efficacité collective","Formation","De 6 à 15 personnes","Plus d'une semaine au total","Annulée","Pas concerné par ce champs","2018","Lancement d'une formation ""Outils numériques et coopération : vers plus d'efficacité collective"".

=====Les documents utiles sont disponibles ici : =====
 - [[https://cloud.artefacts.coop/index.php/s/kQWWtboPBCFap2z#pdfviewer Une fiche synthétique de la formation]] (1 page)
 - [[https://cloud.artefacts.coop/index.php/s/WfYByqqffdMUqzf Le dossier de pré-inscription]]
 - [[https://cloud.artefacts.coop/index.php/s/pfHRKwtpV26akzh#pdfviewer L'offre de formation détaillée]] (7 pages)
 - [[https://cloud.artefacts.coop/index.php/s/0qDdiSiIeSvrslp#pdfviewer Les annexes contenant un déroulé-type]] (20 pages)


=====Dates : =====
 - Les lundi 5 & mardi 6 mars (de 9 h 00 à 12 h 30 & de 13 h 30 à 17 h 00),
 - le lundi 19 mars à distance (de 14 h à 16 h),
 - les jeudi 5 & vendredi 6 avril  (de 9 h 00 à 12 h 30 & de 13 h 30 à 17 h 00),
 - le vendredi 20 avril à distance (de 14 h à 16 h),
 - les jeudi 3 & vendredi 4 mai  (de 9 h 00 à 12 h 30 & de 13 h 30 à 17 h 00).

=====Public=====
Tout·e professionnel·le amené·e à travailler en réseau ou impliqué·e dans des projets collectifs.

=====Prérequis=====
Être capable d?utiliser un ordinateur connecté à internet, c?est à dire :
 ? savoir consulter et envoyer des mails ;
 ? savoir naviguer sur internet ;
 ? savoir utiliser un traitement texte ;
 ? savoir organiser et retrouver des fichiers sur un ordinateur.

=====Objectifs=====
 ? Connaître des méthodes d?animation permettant d?instiller plus de participation dans les projets.
 ? Maîtriser des outils numériques facilitant les pratiques collaboratives au sein des équipes et entre les équipes.
 ? Disposer d?une culture numérique suffisante pour effectuer des choix éclairés en la matière.


=====Contenus=====
 ? Culture générale du numérique et du libre,
 ? Culture générale de la coopération,
 ? Culture des outils numériques collaboratifs
 ? Prise en main d?outils numériques collaboratifs
 ? Favoriser l?appropriation d?outils numériques par un collectif ;
 ? Méthode d?état des lieux de ses usages et de choix d?outils numériques
 ? Méthodes et outils coopératifs d?animation / de gouvernance de collectifs
 ? Risque infobésité : les comprendre et les éviter.
","","","","","","","Sylvain Boyer, Romain Lalande (Collectif Osons) // Inspirations multiples dont Outils Réseau et d'autres cités dans les documents","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59," [Conférence] Communs immatériels : vers des connaissances compostables ? ","Conférence","Plus de 30 personnes","Une demi-journée","Terminée","Pas concerné par ce champs","2018","Conférence animée par Maelle Diné (Cré-sol) et Romain Lalande (Collectif Osons) dans le cadre de la semaine de l'environnement 2018 organisée par l'Université de Tours.
Au delà de la gestion publique ou privée, les Communs proposent une troisième voie d?appropriation de nos ressources. L?eau, les terres agricoles, les connaissances, les jardins partagés, les logiciels libres? Nous vous proposons d?explorer ce que sont les Communs et ce en quoi ils offrent de nouvelles perspectives de gouvernances.

Nous confronterons ensemble certains projets locaux à cette notion : l?université et son budget participatif, Ohé du Bateau et sa société coopérative d?intérêt collectif ? et peut-être d?autres si vous le souhaitez !

Quelques éléments sur la notion de compostabilité [[https://vecam.org/La-compostabilite-pour-un-ecosysteme-de-projets-vivaces via cet article]].

Lien vers les supports utilisés : https://partage.osons.cc/s/zOxX3bY2NRnCuti 

Bilan : pas assez de personnes présentes pour valider la pertinence. ","","","","","","","Romain Lalande / Maelle Diné","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Animation d'une réunion de parents et animateurs d'une école démocratique","Animation d'un temps collectif","De 6 à 15 personnes","Une demi-journée","Terminée","","2018","Il sʼagissait dʼanimer une réunion entre parents et animateurs de lʼécole démocratique « Objectif 100 % » à Tours.
Lʼidée était de faciliter lʼélaboration et la construction partagée de solutions aux problèmes soulevés lors de la réunion.
Un certain nombre de sujets sensibles avaient préalablement été identifiés :
 - effectifs et ratio adultes /enfants,
 - approche pédagogique libérale ou plus cadrée,
 - résultats mesurables dans la progression des enfants,
 - tarif de la participation aux frais de scolarité,
 - déménagement de lʼécole.
Dans les jours précédent la réunion, un questionnaire avait été soumis aux élèves (appelés « membres »). 
**Déroulement**
13 personnes présentes.
**1 –** Lʼintervention a débuté par une ouverture sous forme de [[https://ressources.osons.cc/?MeteoDuJour météo]].
**2 –** Les participants ont ensuite reçu cinq post-it (2 roses, 2 bleus et 1 beige) avec pour consigne dʼécrire 
 - 2 choses que jʼaime dans cette école (une par post-it rose),
 - 2 choses que je nʼaime pas dans cette école (une par post-it bleu),
 - 1 chose que je voudrais changer dans cette école (sur le post-it beige).
Ces questions faisaient partie du questionnaire auquel les membres avaient répondu. Cette information nʼa pas été donnée aux participants.
Les participants ont ensuite **positionné** chaque **post-it** en les rassemblant par thématique abordée.
**3 –** Jʼai ensuite demandé aux participants de repérer parmi les post-it exposés, sʼil y en avait avec lesquels ils ne se sentaient pas en accord.
Le seul point sur lequel nʼexistait pas de consensus total au sein du groupe était le rapport entre liberté et cadre.
**4 –** Nous avons donc eu recours à un [[https://ressources.osons.cc/?DebatMouvant débat mouvant]] sur la base de la proposition « La liberté ne se conçoit que sans contraintes ».
Lʼexpression des uns et des autres a permis de dégager un accord sur le fait que la liberté de chacun ne peut être vécue sereinement par tous que dans le respect d'un cadre minimum et des règles qui l'accompagnent.
**5 –** Les participants ont alors pris connaissance des réponses données par les membres au questionnaire.
Ils ont échangé sur les réponses apportées par eux même et par les membres.
**6 –** Sur la base de la proposition « énoncez trois idées permettant de mettre en œuvre, au sein de lʼécole, le principe énoncé à la fin du débat mouvant » nous avons vécu lʼanimation [[https://ressources.osons.cc/?PyramidE pyramide]].
Après les deux premières phases individuelles, les participants étaient regroupés en quatre groupes, puis deux, de manière à aboutir à 6 propositions.
Le caractère vague de la proposition initiale était destiné à faciliter la créativité. Cependant, le nombre de questions de clarification sur cette proposition montre quʼelle nʼétait pas assez explicite pour certains. 
À la fin de la pyramide, le groupe a spontanément synthétisé les six propositions.
Ceci a marqué la fin de lʼanimation. Le groupe abordant ensuite, de manière plus traditionnelle, rapidement dʼautres points de lʼordre du jour. En anticipant mieux cette fin de réunion avec le commanditaire, jʼaurais pu mettre en place une clôture digne de ce nom.
","","","","","","","Sylvain Boyer","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Formation à la coopération - Acteurs politique de la ville","Formation, Animation d'un temps collectif","De 6 à 15 personnes, De 16 à 30 personnes","Une journée","Terminée","","2015","Constatant de forts enjeux en terme de coopération pour les structures agissant dans le cadre de la politique de la Ville en vue du futur contrat de ville (comprenant la mise en place des conseils citoyens), Tours Plus a fait remonté un besoin d’accompagnement au DLA. En parallèle, certaines de ces structures ont émis le souhait de se regrouper et de mieux travailler en coopération,
notamment en réponse à la crise des financements associatifs. 
Le DLA a donc rédigé un cahier des charges concernant un accompagnement collectif de ces structures.","","","","","","","Sarah Gaucher, Romain Lalande","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Participer, collaborer, valoriser : l’utilisation des outils numériques au sein de votre structure","Formation, Accompagnement","De 6 à 15 personnes","Entre deux et trois jours au total","Annulée","Pas concerné par ce champs","2017","Suite à un diagnostic de terrain faisant état de manques quant à l'appropriation des usages numériques et de leurs enjeux par les acteurs de l'ESS (salariés et bénévoles), AFILE 77 organise un
accompagnement collectif DLA de deux jours à leur destination.
L'objectif est d'une part d'opérer une prise de conscience des potentialités du numériques par les participants (en interne et en externe), et d'autre part de pratiquer un certain nombre de ces outils (parmi un panel présenté) afin d'être en capacité de les mettre en œuvre en autonomie de manière pertinente.
Au delà, il s'agit pour l'AFILE 77 de permettre aux participants de porter un regard sur leurs usages numériques actuels tout en imaginant la suite et le développement d'usages nouveaux au retour dans leur structures (bien utiliser les leviers potentiels et imaginer des réponses aux freins à prévoir).
Dernier élément pointé : l'intérêt même de la valorisation des actions est assez peu perçu par  structures de l'ESS.
La présente proposition intègre l'ensemble des ces éléments de contexte et y répond au mieux de nos capacités d'intervention.","","","","","","","Romain Lalande, Dimitri Robert","CC BY SA","","",""
23/08/2018 15:59:59,23/08/2018 15:59:59,"Séminaire sur les solidarités","Animation d'un temps collectif","De 16 à 30 personnes","Une journée","Terminée","","2016","Cette journée, commandée par la Communauté de Communes Val d'Amboise, avait pour but de collecter les représentations et impressions des agents de la collectivité sur la notion de solidarité en vue d'alimenter les vœux de l'année 2017 de la collectivité.
L'animation d'un atelier participatif d'une demi-journée a été proposée, en deux sessions de manière à avoir une vingtaine de participants par session.
L'atelier s'est déroulé en trois temps :
 - un débat mouvant pour partager les représentations des un.e.s et des autres sur la solidarité. Le format choisi permettait d’entraîner la participation de tous, de susciter l'esprit critique et de partager les points de vue collectivement dans un cadre bienveillant ;
 - un café-échange par groupes de 5 personnes, sur la question de la solidarité avec le public. L'objectif était de faire en sorte que les participants puissent échanger sur leur travail et les problématiques rencontrées avec le public et trouvent collectivement des pistes de solutions ;
 -  un jeu de mise en situation concrète questionnant la solidarité au sein de la Communauté de communes, entre les équipes. Celui-ci a permis aux participants d'expérimenter de façon ludique et dynamique une situation de coopération et de relever les freins et conditions favorables à la coopération.

Enfin, chacun s'est engagé à un ""petit pas concret"" à mettre en place dès le lundi suivant pour favoriser
la solidarité au travail.

Cette journée a été très riche, tant du point de vue du contenu des échanges qu'en termes de relations entre les participants.","","","","","","","Sarah Gaucher","CC 0","","",""

Télécharger le fichier d'export au format csv