Utiliser les gestes de communication non verbale

De quel type d'outil s'agit-il ? : Petits outils d'animation
Pour quel usage utiliser cet outil ? : Décider et rendre visible les décisions, Discuter , échanger, questionner
À combien de participants cet outil est-il adapté ? : De 2 à 5 personnes, De 6 à 15 personnes, De 16 à 30 personnes, Plus de 30 personnes, Animation espace public
Description de l'outil : Les gestes de communication silencieux permettent à chacun d'exprimer un ressenti immédiat sans avoir besoin de s'exprimer oralement, et donc sans empêcher l'autre de s'exprimer. Cela évite également le prises de parole parasites sans frustrer par impossibilité de s'exprimer.

Parmi les signes les plus utilisés :

  • pouce en l'air pour montrer qu'on partage ce qui est dit
  • le "Bravo" des sourds-muets pour célébrer
  • la main repoussant devant soit figure un stop : montre, à l'inverse, notre désaccord ou le fait qu'on ne partage pas ce qui est en train d'être dit
  • la main qui tourne près de sa tête pour figurer que ce que j'entends me fait réfléchir
  • raccourcis!" en faisant comme un entonnoir avec les mains (pour dire qu'on manque de temps, il faut conclure)
  • le doigt qui fait "non" pour signaler qu'on n'a pas compris le terme ou pour demander des éclaircissements
  • les bras qui moulinent pour signaler "je décroche, passons à autre chose !"
  • la main en forme de renard : demande le retour au silence ...


Attention aux gestes trop appuyés qui, à l'inverse, peuvent couper la parole à celui qui s'exprime. Commencer au début avec juste 2 ou 3 gestes pour ne pas tout mélanger. Ne pas hésiter à reformuler une intervention ou une question pour vérifier qu'on a bien compris, sans interpréter.

illustration
Aut·eur·rice·s de la ressource : Sarah Gaucher, Alice Oschner, Romain lalande, Cré-sol
Licence d'utilisation la ressource : CC BY SA
Contribut·eur.rice·s ayant expérimenté cet outil :
Cette fiche est elle un brouillon ? : Non