<< précédent :: [début] :: suivant >>
éditer :: []->

Pour résumer

Avant Interpole, il y avait l'ebook Coop-Tic, le résultat en ligne d'un projet européen porté par l'association Outils-Réseaux, qui consistait en la mise à disposition d'un parcours compet et de ressources permettant d'animer un projet collaboratif à l'aide du numérique. Une fonctionalité de génération d'ebook permettait à chacun de se créer son propre livret PDF avec les contenus qui l'interessait. L'histoire du projet Coop-Tic sur cette page

En parallèle, est née la formation Animacoop au sein de cette même association, formation depuis organisée par un collectif de formateurs national qui fonctionne en « Archipel » : pas de centre, mais des îles reliées entre elles, incarnées par des membres qui conservent leur identité propres, afin d’en enrichir le collectif. Ce fonctionnement permet l’autonomie de ses membres associée à une inter-dépendance.

Dans l'ADN de ce collectif et d'un certain nombre d'acteurs avec lesquels ils coopèrent, il y a le partage de leur contenus sous licences libre, considéré comme un pré-requis fondamental à la coopération. C'est de cette volonté commune du partage qu'est né interpole : disposer d'un espace où mutualiser des ressources partagées au sein d'un réseau élargit de formateurs agissant tous au sein de structures différentes. La mise en ligne d'Interpole était aussi l'occasion d'ouvrir cet espace ressource à d'autres qui partageraient à minima le sujet (la coopération) et l'ADN (le partage de connaissance).

Est donc né Interpole dans un salon d'une petite ville du sud. Étant à l'origine une idée du Collectif Inter Animacoop (CIA), le nom d'interpole a été une blague assez naturelle qui a fini par rester.